INSTITUT DE RECHERCHE AGRICOLE POUR LE DEVELOPPEMENT
Un outil privilégié pour le développement agricole et rural du Cameroun

Structures Opérationnelles

L’IRAD dispose d’une quarantaine de structures opérationnelles de recherche dans chacune des 10 régions du pays structurées en cinq centres régionaux de recherche agricole (CRRA) à Maroua, Wakwa, Bambui, Ekona et Mbalmayo, et trois centres spécialisés de recherche agricole à Meyomessala, à Kribi et à La Dibamba. Chaque CRRA couvre l’une des cinq zones agro-écologiques du Cameroun. Il est administrativement responsables de plusieurs stations polyvalentes (SPRA) et/ou spécialisées (SSRA) de recherche agricole, lieux d’implantations et d’exécution des activités scientifiques et techniques de l’Institut. Elles représentent les unités déconcentrées de la recherche agricole. De plus, il existe une trentaine d’antennes de recherche agricoles disséminées à travers tout le triangle national et rattachées aux SPRA.

Le fonctionnement des structures opérationnelles à chaque niveau hiérarchique est assuré par un chef de structure responsable de la gestion globale de sa structure. Il est assisté de responsables administratifs, financiers et scientifiques. Le chef de centre représente le directeur général dans sa zone de compétence. Il est assisté d’un :

  • Coordonnateur scientifique régional
  • Chef d’appui administratif et financier
  • Comptable délégué
  • Comptable-matières

Les cinq centres régionaux de recherche agricole (CRRA) sont des structures exerçant une

responsabilité sur l’étendue de chacune des cinq zones agro-écologiques. Ils sont dotés d’une

vocation nationale et régionale pour couvrir l’ensemble des problèmes du développement agricole